Les Grands joueurs de Poker mondiaux

Avec la médiatisation du Poker grâce aux tournois retransmis à la télévision tels que le World Poker Tour ou encore le World Series of Poker, de grandes figures se démarquent et entrent dans la légende. Joueurs amateurs ou confirmés ont déjà entendu leurs noms prononcés avec ferveur au moins une bonne centaine de fois.

Joueurs de légende, ils ont cumulé des titres mais surtout les frasques. A l’instar des grands joueurs de football ou coureurs de Formule 1, les médias et les fans s’intéressent à leurs manies, à leur vie et leur personnalité. Si certaines figures ressortent du palmarès grâce à un cumul impressionnant de dollars, ce sont surtout les joueurs aux caractères hors du commun qui laissent des traces dans l’imaginaire collectif…

Un rapide Hall of Fame du Poker

Stu Ungar, le Génie du tapis vert

Parmi les premiers à citer dans le Top 3 des joueurs les plus marquants de cette décennie, le surdoué Stuart Errol Ungar, dit « The Kid ». Joueur de Gin rami et de Poker, il décéda en 1988 suite à une vie entière vouée au jeu et à la consommation de stupéfiants.

Sa mémoire exceptionnelle et sa capacité à compter les cartes lui valurent l’interdiction d’accès à la plupart des casinos et salles de jeux. Malgré une vie chaotique rythmée par les victoires, la drogue et les ennuis de santé, il reste encore aujourd’hui une référence du Poker, avec un jeu mythique orienté sur le bluff et un style agressif.

Phil Hellmuth, le Hulk du Poker

Le personnage est capricieux, et possède un ego surdimensionné. Apparitions télévisuelles orchestrées, look étudié, Phil Hellmuth, dit « Poker Brat », est craint autant qu’observé. Son impopularité aux Etats-Unis est à la hauteur de ses victoires. Il a remporté peu de titres en soi, mais son parcours est parsemé des cadavres de ses adversaires vaincus. Ses phrases assassines sont célèbres et ses crises de colère peu communes lors des tournois font de lui un joueur fascinant tant du point de vue des spécialistes du jeu que pour les spectateurs qui s’étonnent et se délectent de ses sautes d’humeur devenues légendaires !

Johnny Chan, le Business man

D’origine chinoise, le célèbre joueur de Poker professionnel est surnommé « L’Orient Express » en rapport à la régularité de son jeu et de ses gains. Stoïque à souhait, il a fait du jeu son métier grâce à sa maîtrise parfaite de plusieurs variantes du jeu de cartes et a remporté par deux fois le World Series of Poker.

Personnage médiatique, il incarne l’homme d’affaires par excellence. Fort de ses multiples gains qui ont fait de lui un multimillionnaire, il est l’un de ceux qui ont voulu faire du Poker un produit grand public, en investissant avec plus ou moins de succès dans des films, plateformes de jeu et jobs de coach. Sa célèbre orange accompagne chacune de ses apparitions lors des tournois…