La fabuleuse histoire du Poker

Les origines du Poker

Le Poker Face, ça vous dit quelque chose ?

Ce n’est pas sans raison qu’on dit du Poker qu’il est un jeu d’attitudes avant d’être un jeu de cartes. Avoir une bonne main ne suffit pas à remporter la victoire ! Parier sur les chances de son adversaire et bluffer (littéralement, avoir l’art de se vanter) sur ses propres atouts, voilà ce qui donne à ce jeu son côté ludique.

L’origine du Poker est sujette à controverse, si ce n’est que l’on retrouve sur tous les continents des traces de jeux de cartes dont les règles sont similaires. Les spécialistes s’interrogent : règles iraniennes importées durant les Croisades ou jeu en vogue dans les cours européennes du XVIe siècle ?

L’étymologie elle-même du mot est plus que nébuleuse, et seuls des rapprochements supposés permettent d’en retrouver le sens. En allemand, pochen signifie frapper, du nom d’un jeu pratiqué par les Germaniques. En France, le jeu de poque est déjà pratiqué par Louis XI, mais avec des règles très différentes de celles actuellement utilisées.

Enfin, mot bien connu de ceux qui côtoient un célèbre réseau social, le poke anglais est évoqué comme étymologie possible, puisque ce verbe signifie pousser, ou attiser, à l’instar du jeu qui incite au bluff, ou encore jeu qui incite l’autre à se dévoiler.

Certains s’accordent à dire que dans toutes les cultures, si les paris d’argent liés au jeu de carte trouvent leurs racines aux origines des liens sociaux, le Poker est une institution à part, autour de laquelle se développe un imaginaire collectif.

Des racines américaines pour le Poker

Plusieurs sources s’accordent cependant à attribuer au Poker des origines états-uniennes, puisque l’on retrouve dans la littérature des traces du jeu, notamment chez Joseph Crowell ou encore Jonathan H. Greene. Son succès se répand alors en même temps que la grande Ruée vers l’or, c’est le jeu des aventuriers qui se réunissent dans les premières salles de jeux, les saloons du Far-West américain. Les règles se précisent, le Poker devient une institution au delà d’un simple jeu. Autour de la table se retrouvent des chercheurs d’or, des cowboys, et surtout les constructeurs de l’Amérique moderne. Mel Gibson incarne dans le cinéma hollywoodien le mythe du bluffeur, séduisant et « casse-cou ». Pour pimenter le tout, un jeu qui mêle argent et puissance, le Poker moderne est né.

Le Poker aujourd’hui : un phénomène de société

Dans les années 2000, aire du média et de l’Internet, le Texas Hold’em explose. Cette variante du Poker atteint une popularité sans précédent dans le monde des joueurs en ligne. Autour des tables virtuelles, des amateurs et des confirmés s’affrontent et mesurent leur habileté. Au delà des joueurs passionnés, le Poker évolue en divertissement. Des institutions se créent autour de tournois mondiaux à forte audience. Les joueurs de Poker deviennent alors des célébrités, suivies par des cohortes de fans de par le monde.

Aujourd’hui, avec ses millions de pratiquants chaque année et toujours plus de nouveaux joueurs en ligne chaque jour, les occasions se multiplient de briller autant par son habileté à avoir une bonne main que par sa capacité à le faire croire…

Faites confiance à tous nos conseils sur les jeux de poker des casinos en ligne :