Stratégie idéale pour le joueur tout niveau : le Bluff

Stratégie idéale pour le joueur tout niveau : le Bluff

Définition

Bluffer un joueur au poker consiste à l’emmener vers la mauvaise voie, à lui faire croire que vous possédez une main faible pour dévoiler à l’instant t une main supérieure à la sienne. Le Bluff s’apparente donc à une arnaque, à un mensonge. Cette technique est de mise au poker terrestre mais est quasiment impossible à utiliser aux jeux de casinos online.

Diverses catégories de bluff

Il existe au poker plusieurs familles de bluff dont l’utilisation diffère. Le bluff total consiste ainsi à essayer de duper l’adversaire en disposant de cartes au potentiel médiocre et ne vous offrant aucune sorte de possibilité de gains. Comme il est impossible d’améliorer ce genre de main, vous utilisez la psychologie pour contraindre l’adversaire à effectuer l’action désirée. Le semi bluff, à l’inverse, présente certaines possibilités d’optimisation de la main. On peut donc l’améliorer et en attendant que cela n’arrive, le joueur décide de miser gros pour tenter de se faire coucher autant de mains que possible.

La fréquence du bluff

Il faut savoir attendre un petit peu avant de bluffer. On ne peut pas le faire à tout va. De plus, lorsqu’un joueur bluffe trop souvent, ses actions commencent à devenir prévisibles et il sera vite considéré comme un débutant par autrui. Il est préférable de bluffer par intermittence, pas trop souvent, car au poker la patience est une réelle vertu. De plus, il vaut mieux éviter le bluff lorsque vous avez plus de 3 adversaires autour de la table car si vous vous faite démasquer, vous risquerez de souffrir jusqu’à votre élimination.

Se servir d’indicateurs avant de bluffer

Au poker, il est important de savoir décrypter le joueur adverse. Sauf que cela est très difficile de le faire en lisant simplement son visage. Les joueurs de poker ont une expression stoïque car il ne faut jamais laisser sortir ses émotions. Vous devrez donc vous appuyer sur des indicateurs qui vous permettront de lire le jeu de vos concurrents : le temps de réflexion est un premier indicateur. Plus l’adversaire met du temps pour prendre ses décisions, plus cela veut dire qu’il hésite. Le deuxième indicateur est le montant des relances, qu’il est plus difficile d’appréhender, mais vous pouvez considérer qu’en cas de montant astronomique le jeu de l’adversaire ne tient pas la route.

Utiliser efficacement votre position

Prendre compte de sa position est une chose importante si l’on veut réussir un bluff au poker. Vous devez compter combien de joueurs sont présents autour de la table, et combien de joueurs auront la parole juste après vous. Si vous sous situé juste avant le flop et que vos adversaires se sont couchés, pourquoi ne pas tenter une relance après les petites et grosses « blinds » ? Ce genre de position est idéal.

Pour en savoir plus rendez vous sur le site poker bluffe.

Augmentez de manière fulgurante vos gains sur les jeux de poker des casinos en ligne :