Stratégie idéale pour le joueur expérimenté : le Slow Play

Stratégie idéale pour le joueur expérimenté : le Slow Play

Une technique intéressante qui réunit bonne gestion du budget et bluff est la méthode « Slow Play ». Elle peut être un atout suprême pour le joueur qui dispose déjà de bonnes connaissances au poker, à condition que ce dernier ne l’utilise pas à tout va. L’usage de cette technique doit en effet être limité dans le temps.

Définition

La technique « Slow Play » a pour objectif de piéger plusieurs adversaires à travers un coup de bluff. Ce coup de bluff n’est toutefois pas si évident à mettre en place. En effet, le joueur doit soit « checker » soit miser peu au départ afin de pouvoir attirer ses opposants dans ses filets. Il fera cela en disposant d’une très bonne main, suffisamment puissante pour pouvoir vaincre ses adversaires. Le « Slow Play » est idéal pour remporter une quantité importante de jetons en un seul coup. Cependant, cette méthode ne peut se pratiquer qu’à la Turn ou à la River.

Mise en situation

Le « Slow-Play » consiste donc à sous-jouer contre son adversaire, à sous-estimer volontairement son jeu. Mais on ne peut pas utiliser cette méthode à tout moment. En effet, il est intéressant d’utiliser cette tactique quand le joueur dispose de cartes puissantes, un As et un Roi par exemple. Mettons qu’un As tombe justement au Flop. Si vous misez trop d’argent subitement, il y a de fortes chances que l’on vous démasque. Vous devrez donc « checker », soit attendre qu’un autre joueur mise et vous contentez de le suivre. A la Turn, vous pourrez vous permettre de miser un petit peu car le but de cette méthode est tout de même de gagner des jetons ! Si tout se passe selon vos prévisions, vos adversaires vous paieront à la River. En effet, vous aurez maintenu le suspense et aurait volé tous leurs jetons au moment fatidique.

La psychologie du « Slow Play »

Le « Slow Play » a tendance à dérouter un grand nombre de novices. En effet, les débutants aiment bien « checker » pour ne pas prendre trop de risques. Mais après la River, le joueur qui a effectué la méthode comme il se doit parvient à remporter un maximum de jetons. Les adversaires pensent être en position de force mais constatent à la fin que son jeu est bien meilleur que le leur. Il faut aussi être capable de décrypter le comportement du joueur au Texas Hold’em No Limit : le joueur qui possède un As dans son jeu et qui en découvre un autre au Flop a tendance à se précipiter et à miser beaucoup. Mais devant les désistements de ses adversaires, il ne se retrouve souvent qu’avec les blinds.

Trouvez chaussure à votre pied en parcourant toutes nos stratégies gagnantes sur les jeux de poker en ligne :